28 juin : répondre aux besoins sociaux pour sortir de la crise !

wb_E7CAD03DD7C34DD89B0E015A3D352306La CGT agit avec les salariés pour la prise en compte de mesures de progrès social indispensables pour sortir de la crise… et cela bien avant la campagne présidentielle de 2012. Un véritable changement passe par la création d’emplois, l’augmentation des salaires, la reconnaissance du travail, de son contenu et de sa finalité, le développement des services publics sur l’ensemble du territoire, un haut niveau de protection sociale et une véritable politique industrielle.
La CGT se félicite de l’organisation le 10 et 11 juillet d’une conférence sociale.
La CGT demande que le débat ne soit pas enfermé dans le carcan d’un cadre économique qui resterait pour l’essentiel inchangé. Il faut arrêter de considérer le travail comme un coût. Au contraire, il est un facteur producteur de richesse et dynamisme économique.
Répondre aux besoins sociaux, est une condition pour sortir de la crise !
Les agents RATP ne sont pas en dehors des réalités. La CGT-RATP ne fait pas que dénoncer, elle propose aux salariés des revendications qui sont de véritables alternatives aux choix économiques et sociales de l’entreprise. Ces choix sont trop souvent destructeurs, des humanisants et vides de sens si ce n’est que de répondre aux marchés prédateurs dans cette libéralisation des transports.
Des espaces s’’ouvrent, il faut que les salariés les investissent ! Le contraire hypothèquerait es possibilités de changements réels.
Comme le démontre le tableau ci-dessous (à télécharger), les agents ont toutes les raisons de mobiliser dès le 28 juin, avec la CGT !

Author: union_admin

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :