6 juin, une lutte puissante qui appelle des suites !

wb_2306ADD70F9241C5B60C9CBA6BA293B3Ce 6 juin 2013, plusieurs centaines d’agents de la RATP se sont mobilisés au siège de la RATP dans le cadre d’un appel unitaire de la CGT, de l’UNSA et de SUD sur les questions des salaires et de l’emploi. https://picasaweb.google.com/100276837565333645227/ActionDeLaCGTRATP6Juin2013?authuser=0&feat=directlink
Pour cette occasion, la CGT-RATP a pris l’initiative de déposer un préavis de grève, les autres organisations syndicales n’ayant pas souhaité s’inscrire dans cette forme de mobilisation.
Une nouvelle fois, les agents ont montré leur détermination face à cette véritable « provocation salariale » que constitue l’augmentation de 0,5% de la valeur du point au 1er juillet 2013.
Déjà, le 26 février, nous étions là ! Lors des négociations salariales pour imposer + 3% par an de la valeur du point pendant 6 ans.
http://www.dailymotion.com/video/xxu70k_final-nao2013-movie_news
Le 4 avril, la CGT-RATP a déposé un préavis de grève et a appelé seule à un rassemblement au siège de la RATP qui a réuni plusieurs centaines d’agents et des arrêts de travail dans l’ensemble des secteurs de l’entreprise.
A cette occasion, la direction nous a « poliment » écoutés. Elle s’était engagée à apporter des réponses aux nombreuses interpellations qui lui ont été faites directement par les agents en lutte.
Sitôt la mobilisation terminée, la direction est revenue sur son engagement et ne nous a apporté aucune réponse, aucune explication …
Dès le lendemain de cette mobilisation, la CGT-RATP a travaillé, face à l’autisme de la direction, à une nouvelle perspective de mobilisation à l’entreprise.
Avec les syndicats UNSA et SUD, nous avons identifié la journée du 6 juin comme une nouvelle journée de mobilisation à l’entreprise.
Le 6 juin vient de marquer une nouvelle étape importante en termes de mobilisation à la RATP sur les questions des salaires, de l’emploi et des conditions de travail.
Les agents de la maintenance ont exigé l’arrêt des réorganisations incessantes et les suppressions de postes qui les frappent durement.
Les agents de Bus ont marqué avec force leur refus de toute intensification du temps de travail et de toute dégradation de leurs conditions de vie et de travail.
Les agents de conduite ont dénoncé avec force le manque d’effectif qui devient prétexte à la déréglementation et à la dégradation des conditions de travail.
Les agents d’encadrement, durement touchés par les suppressions de postes, ont marqué leur opposition à la politique menée à la RATP, à la perte de sens de notre service public.
Les agents des gares et de stations ont dénoncé avec force les projets (pour certains devenus réalité) qui remettent en cause l’organisation du travail, leurs conditions de vie et de travail.
Les anciens agents, les retraités, eux aussi étaient présents et cette présence a marqué leur attachement fort à l’entreprise publique et à son avenir, ils ont dénoncé la remise en cause du niveau des pensions et la casse de la protection sociale.

Pour la CGT-RATP, le 6 juin est une étape dans la mobilisation qu’il nous faut poursuivre.

Le 19 juin 2013 (dans des formes qui restent à déterminer), nous appelons l’ensemble des agents de la RATP à agir et intervenir afin de porter les revendications et aussi de montrer combien nous serons attentifs à toute tentative de remise en cause de notre système de retraite, et ce, à la veille du « sommet social » convoqué par le Président de la République, les 20 et 21 juin prochain.
L’engagement a été pris entre la CGT, l’UNSA et SUD de se réunir rapidement et d’inviter l’ensemble des organisations syndicales représentatives qui y sont disposées à travailler à la poursuite de la mobilisation afin de gagner sur les revendications en termes de salaires, d’emplois, de conditions de travail, pour l’avenir du service public et pour nos retraites !
La CGT-RATP appelle l’ensemble de ses militants, l’ensemble de ses sympathisants, chaque agent de la RATP à agir et intervenir pour imposer d’autres choix, à tous les niveaux, il y a urgence à un changement de cap !

La vidéo du rassemblement du 6 juin 2013 au siège de la RATP :
CGT en action pour les salaires, l’emploi et le service public !

La CGT-RATP appelle à des initiatives de mobilisation dans l’entreprise le 19 juin et à participer au rassemblement régional qui sera organisé à Paris l’après-midi afin de peser sur la « Conférence sociale » convoquée par le Président de la République les 20 et 21 juin.

CGT-RATP : offensif, revendicatif, constructif…. pour changer de cap !

Auteur: union_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :