Comptes 2020 : La RATP vient de communiquer sur ses résultats nets.

La CGT-RATP, avec ses élu-es du personnel, décryptent différemment les résultats parus dans la presse. Il y a la vision de ceux qui portent le dogme libéral d’une entreprise privatisable comme la RATP et qui sont donc déçus du résultat du groupe. Et il y a ceux qui, comme nous à la CGT, voient une entreprise publique solide en période de tempête sur fond de crise sanitaire, économique et sociale.

En effet, ce qui dans le groupe résiste le mieux, c’est bien l’EPIC-RATP et non pas ses filiales de droit privé. Et c’est notamment grâce à l’engagement des agents impliqués quotidiennement qui ont contribué largement à garder cette ligne de vie entre les populations, tout en garantissant le transport  des premiers de corvée et cela afin de ne pas aggraver les conséquences déjà lourdes sur l’économie, même au plus haut de la crise.

Les leçons de cette séquence doivent faire réfléchir les décideurs : -134 M€ pour le groupe RATP mais limité du fait du résultat positif de +17 M€ pour l’EPIC (Établissement Public Industriel et Commercial) à lui tout seul et après impôts, etc.

Dans le même temps, la RATP a poursuivi son plan d’investissement en Ile-de-France (plus de 2 Milliards et en progression) même si le chiffre d’affaire du groupe qui s’élève à 5 523 M€ est en léger recul.

Le statut d’entreprise publique et celui des agents RATP ancrés dans un monopole public rendent donc l’entreprise plus solide, donc garantissent pour le présent et pour l’avenir un service de transports pour toute la population en Ile-de-France.

L’ouverture à la concurrence n’est donc pas une solution, mais bien un problème.

Paris, le 16 mars 2021


  2021-03-16 Communiqué de Presse CGT-RATP comptes 2020 RATP.pdf (235,7 KiB, 114 hits)

Author: union_admin

Share This Post On
Phone
Email
Messenger
Messenger
Phone
Email