Fichage des salariés, inadmissible !

Sous couvert de réaliser une typologie des conducteurs, la Direction de la Ligne A du RER tente d’obtenir des informations illégales et parfaitement
subjectives, sur le comportement supposé de tel ou tel agent.
En effet, dans un courriel, la chargée de mission au département RER, direction de l’unité Transport ligne A, semble avoir été missionnée par la direction pour réaliser un fichier « des conducteurs », comportant des informations relatives, notamment aux « agents difficiles », ou encore aux « meneurs », ou encore aux « délégués ». Ainsi, elle a sollicité manifestement des membres de l’encadrement pour obtenir des informations demandées dans le cadre de cette mission.
Pour cette raison, la CGT-RATP a interpelé la Présidente Directrice Générale de la RATP ainsi que la Présidente de la CNIL et les Inspecteurs du Travail compétents, au regard d’une politique managériale inadmissible qui semble s’inscrire de manière officielle sur la ligne A du RER.
Pour la CGT RATP, il est parfaitement inadmissible, qu’un représentant de la direction tente ainsi de créer un fichier parfaitement illégal d’agents supposés avoir des comportements non conformes, en opposition à ce qui serait supposé être un comportement adapté.
Au-delà des faits évoqués qui sont inadmissibles, la compilation des résultats de cette recherche dans des fichiers tomberait bien évidemment sous le coup de la loi.
Les élus CGT-RATP du CE RER, ont interpelé, à ce sujet, la Direction du RER, lors de la séance du 15 avril 2016. Devant l’attitude désinvolte de la Direction les élus CGT-RATP ont quitté la séance.
Face à une situation d’une telle gravité, la CGT-RATP, envisage toute suite possible mettant un terme définitif à de telles pratiques.
picto-pdf2016 04 15 CP CGT-RATP Fichage salariés RER Ligne A

Auteur: CGT_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :