La PDG de la RATP nommée ministre des transports

Nommée le 21 mai 2015 PDG de la RATP, Mme Borne aura effectué l’un des mandats les plus courts à la tête de l’entreprise publique. Elle quitte ses responsabilités à l’heure où la RATP doit faire face à des enjeux cruciaux pour les agents et l’avenir du service public.

our notre Organisation Syndicale, son action à la RATP aura notamment été traversée par des dossiers sociétaux tels ceux de la laïcité, de la sécurité, de l’égalité professionnelle et de la transition énergétique.

Femme d’expérience dans le domaine des transports et de l’action gouvernementale, femme de dialogue, Mme Borne aura su maintenir une certaine qualité dans les relations sociales.

Pour autant, c’est aussi durant sa présidence que les salariés ont eu à subir d’importants plans de productivité et ont vu leur point d’indice salarial ne pas évoluer… C’est aussi elle qui a renforcé la dimension « Groupe RATP » en privilégiant le développement des filiales de droit privé au détriment de l’EPIC-RATP.

A l’heure où la concurrence se met en oeuvre sur les nouvelles lignes, la RATP anticipe la mise en concurrence de son réseau historique. Un changement de PDG est un signe supplémentaire d’instabilité, un élément de fragilisation et d’incertitude pour l’avenir.

Au fait des enjeux de transport dans les domaines environnementaux, économiques et sociaux, la nouvelle ministre devra mener son action avec le sens de l’intérêt collectif. Celui-ci se fonde sur le renforcement des services publics et la réorientation des politiques nationales et européennes pour qui le transport n’est qu’un marché financier à conquérir.

Dans ce contexte et au vu de ces enjeux, la CGT-RATP sera extrêmement vigilante quant aux décisions qui seront prises par la ministre ainsi qu’aux arbitrages gouvernementaux.

picto-pdf 2017 05 17 CP CGT_RATP sur nomination PDG au ministere des transports

Auteur: CGT_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :