La victoire est à portée de main…

Ne tombons pas dans le piège de la division des luttes !

Les dissidences internes au sein de l’UNSA-RATP ne doivent pas amener à la division des travailleurs en lutte à la RATP.

Plus les jours passent et plus le rejet de ce projet est massif, dans l’opinion publique,  comme par des experts économiques de tous bords. Le Conseil d’État a également taclé le gouvernement en dénonçant des projections financières floues et partielles ainsi que le manque  de visibilité pour les futurs retraités !

Après la grève reconductible menée à la RATP, et dans d’autres secteurs, qui a permis de lancer le mouvement dans tout le pays, d’alerter sur les dangers de cette réforme, de dévoiler au grand jour les mensonges du gouvernement et les buts ultimes de cette contre-réforme, nous avons décidé collectivement dans nos Assemblées Générales de ne rien lâcher en participant massivement aux journées nationales interprofessionnelles construites par l’intersyndicale qui représente près de 60% de la représentativité nationale, constituée de la CGT, FO, Solidaires, CFE-CGC, FSU et des organisations de jeunesse UNEF, l’UNL, FIDL et MNL.

La retraite concerne tout le monde, le public comme le privé, les actifs comme les retraités. Le combat continu et au regard de la lutte engagée depuis le 13 septembre à la RATP, de sa reconduction décidée depuis le 5 décembre et de la participation aux journées nationales, nous ne pouvons pas agir isolés !
Même si le lundi 17 février est une date symbolique dans l’agenda parlementaire, elle n’est pas propice à l’élargissement des luttes et des grèves dans les autres secteurs du pays.

La CGT porte un autre choix de société solidaire.

Notre système actuel peut être amélioré pour correspondre aux défis et aux réalités d’aujourd’hui. Pour cela la CGT porte :

  • L’augmentation des salaires, principale source de cotisations sociales ;
  • La révision des exonérations des cotisations patronales, notamment celles des grands groupes ;
  • L’égalité salariale entre les femmes et les hommes, une mesure juste et efficace ;
  • La taxation des produits financiers…

Pour maintenir la pression, l’intersyndicale a travaillé pour faire du 20 février, au cœur des débats dans l’hémicycle, une nouvelle grande journée d’action interprofessionnelle de grève et de manifestations dans tous les secteurs professionnels et sur tout le territoire.

Respectons les décisions des AG, concentrons toutes nos forces et notre souffle dans la bataille sans les disperser sur des appels à trois jours d’intervalle.

La victoire est à notre portée, la mobilisation* unie des agents vaincra !

*préavis de grève CGT-RATP toujours en cours.


  Tract-CGT-RATP-mobilisation-interpro-retraite-20-02-2020.pdf (135,1 KiB, 100 hits)

  CGT Tract Retraite 4 Pages.pdf (4,3 MiB, 87 hits)

 

Author: union_admin

Share This Post On
Phone
Email
Messenger
Messenger
Phone
Email