Le 16 juin ne se jouera pas aux balcons mais dans la rue !

Avant la crise sanitaire, les services des urgences des hôpitaux publics ont été en grève pendant plus d’un an pour revendiquer plus de moyens humains, l’arrêt des fermetures des lits et des augmentations de salaire. Il n’y a eu aucune réponse à ces revendications légitimes.

La pandémie a démontré que le système de santé devait échapper à la logique de rentabilité du secteur marchand. Le gouvernement est responsable de ce désastre sanitaire dans la gestion de la pandémie du Covid : Manque de lits, de masques, de tests, de lits de réanimation, d’effectifs, 10 300 morts dans les EHPAD sur un total de 28 000, 25 000 personnels hospitaliers contaminés.

Ce ne sont pas des médailles que les personnels réclament mais la satisfaction de leurs revendications pour mieux nous soigner. Les professionnels de Santé ne sont pas dupes de l’objectif annoncé par le Ségur de la santé : attaque contre les 35 h, flexibilité sous couvert de l’augmentation des rémunérations de quelques soignant.es. Ils ont raison !

Bien sûr au-delà de l’hôpital public, ce sont tous les services publics et toutes les administrations qui ont subi depuis plusieurs décennies les attaques incessantes de la part des gouvernements successifs : coupes budgétaires, suppressions d’emplois précarisation, nouvelles pratiques managériales et souffrance au travail en sont le lot commun.

Le 16 juin, en soutien aux revendications des hospitaliers, car ce sont aussi les nôtres, la CGT-RATP appellent les agent.es à défendre dans la rue par tous les moyens le Service Public de la santé.

Rendez-vous à 14h, av. de Ségur devant le ministère de la santé.

De plus, s’il faut y consacrer une journée de RTT ce 16 juin, elle leur sera plus utile dans une mobilisation afin d’envoyer un signal puissant au gouvernement.

Aujourd’hui nous sommes dans « le jour d’après », il est l’heure d’exiger plus largement des moyens pour nos Services Publics, pour une société solidaire et de justice sociale !

Paris, le 12 juin 2020


  Le 16 juin ne se jouera pas aux balcons mais dans la rue ! (unknown, 61 hits)

Author: union_admin

Share This Post On
Phone
Email
Messenger
Messenger
Phone
Email