Les syndicats exigent un moratoire sur l'emploi à la RATP !

wb_8E1C6E1A642648CCA083F954FD9F7568Messieurs les ministres, le Président de Région, le PDG de la RATP, par ce moratoire, les syndicats CGT, SUD, CFDT, FO de la RATP vous interpellent et sollicitent votre intervention afin que cesse toute mesure de productivité ayant un impact négatif sur le niveau de l’emploi à la RATP.
La période de crise que traversent notre pays et plus largement l’ensemble des pays industrialisés appelle, notamment, à la mise en place de politiques nationales de relance de l’économie au travers la défense et le développement de l’emploi.
La question de l’emploi et des rémunérations qui y sont liées est primordiale pour une relance de notre économie nationale.En ce sens, les annonces gouvernementales doivent trouver des traductions concrètes et effectives, particulièrement au sein des entreprises Nationales, dont la RATP.
Or, la politique menée ces dernières années et encore actuellement à la RATP, qui s’inscrit dans le cadre de la lettre de mission du ministre en charge des transports en date du 17 décembre 2012 comme du contrat passé avec le STIF sur la période 2012-2015, ne répond pas à l’exigence de défense de l’emploi, a fortiori à son développement qui devrait pourtant prévaloir dans cette période de « mobilisation nationale » pour l’emploi.
En proportion de l’évolution de son réseau et du trafic, le nombre d’agents RATP ne cesse de diminuer…
De véritables « coupes franches » ont lieu dans chaque secteur de l’entreprise, partout se multiplient des réorganisations qui n’ont trop souvent pour effet que de nouvelles suppressions de postes, avec pour conséquences directes la dégradation des conditions de travail des agents, voire l’incapacité de répondre pleinement à l’ensemble de nos missions de service public.
La situation économique au plan national appelle à une réorientation des politiques publiques, l’État, comme l’Autorité Organisatrice qu’est le STIF, doivent donc inscrire leur action politique dans l’exigence du respect du modèle social à la RATP, entreprise publique Nationale de service public.
Pour ces raisons, nos Organisations Syndicales vous demandent de faire cesser toutes mesures de productivité ayant un impact négatif sur l’emploi à la RATP.

Auteur: union_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :