Moi aussi je déconnecte…

Le thème du « droit à la déconnexion » est une revendication grandissante, portée sur le plan national par l’UGICT/CGT, organisation spécifique de l’encadrement au sein de la CGT.

Slider-ugict-deconnexionA la RATP, le personnel d’encadrement est particulièrement concerné par cette question. En effet, les moyens de communications mis à disposition des cadres se multiplient : téléphones et ordinateurs portables, tablettes, etc.
L’usage de ces outils induit une disponibilité permanente et brouille la frontière entre vie professionnelle et vie privée. Il s’agit d’une remise en cause du fondement du droit du travail qui garantit que le lien de subordination entre le salarié et l’employeur doit être temporaire et délimité dans le temps.
Ainsi, si ces outils peuvent nous aider dans l’accomplissement de notre travail au quotidien, ils deviennent un lien sans rupture entre le salarié et l’entreprise. Le téléphone professionnel est tellement « pratique » pour contacter un agent sur ses jours de repos ou en dehors de ses heures de travail, le mail tellement anodin pour informer un agent en congé… De plus, le travail réalisé en dehors du contexte professionnel n’est en général ni reconnu, ni comptabilisé, et dépasse très souvent les limites horaires imposées par la loi.
L’UGICT/CGT-RATP souhaite porter cette question, car elle est de plus en plus prégnante dans notre entreprise et se banalise comme une certaine norme qui devrait être acceptée par tous.
Sur ce sujet, la Direction de l’entreprise est bien muette. Pourtant il existe des réponses pour encadrer l’usage de ces nouveaux moyens de communication.
L’industrie allemande, qui est souvent prise pour référence, y compris dans notre entreprise, a pris des mesures dans ce sens. Ainsi, Volkswagen ferme les serveurs entre 18h15 et 7h du matin. BMW dispose d’un système de décompte de l’ensemble des heures effectuées par les salariés via les Technologies de l’Information et de la Communication en dehors de leur lieu de travail. Daimler a mis en place un « assistant d’absence » afin d’effacer les mails arrivant dans les messageries des collaborateurs en vacances et invitant l’expéditeur à contacter une autre personne ou attendre le retour du correspondant.
Les solutions existent donc, la volonté de les mettre en place doit suivre.
L’UGICT/CGT-RATP souhaite mettre cette question en débat afin que soit préservée la frontière entre les activités personnelles et professionnelles.


La Ugict-CGT organise un grand rassemblement d’ingénieurs, cadres et techniciens à la Défense.

2015 06 17 UGICT organise sa defense

L’objectif ? Casser l’isolement, exprimer ensemble nos attentes, montrer nos combats et revendications convergentes. Ce sera  l’occasion d’interpeller le patronat et le gouvernement sur l’impasse sociale, écologique et économique du low-cost. Ce n’est pas en baissant ce qu’ils appellent le « coût du travail » et en partageant la pénurie au sein du salariat que la France renouera avec le progrès mais au contraire en faisant le choix de la qualité et des qualifications.
Le deuxième message que nous voulons faire passer, c’est que la Cgt est l’organisation de référence pour les salariés qualifiés à responsabilités, qu’il y a nécessité, en prenant en compte la spécificité liée aux rapports sociaux, de rassembler l’ensemble du salariat.

Venez nous rencontrer … venez VOUS rencontrer de 10h à 18h

Auteur: union_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :