Poste et RATP : à chacun son métier !

wb_779DF4F5192D4E2AB7F9EFA8F725A952Généraliser l’expérimentation de Simplon pour la distribution des lettres recommandées par les agents B1 (RATP) de 10 nouvelles stations du métro, tel est le projet envisagé par les directions de la Poste et de la RATP.
A la RATP, par protocoles successifs, la direction a dépouillé le cœur du métier des agents de stations pour un « fallacieux » enrichissement des taches qui passe par une productivité et une polyvalence accrues. Aujourd’hui, cette nouvelle activité ne pérennise en rien notre métier d’agent de station, ce projet s’inscrit dans des choix stratégiques convergents où les objectifs de service public ont cédé la place aux impératifs de rentabilité. STOP !
A la Poste, les milliers de suppressions d’emplois dégradent les conditions de travail et le service rendu aux usagers. Les postiers sont opposés à toute externalisation de leur activité. Ils refusent toute remise des recommandés hors du réseau postal.

Les salariés avec la CGT exigent l’abandon pur et simple de ce projet !

Auteur: union_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :