REFORME DES RETRAITES : LE GOUVERNEMENT PERSISTE !

Comme nous le craignions, la rencontre organisée par J-P Delevoye et J-B Djebbari ce soir, n’a constituée qu’une mascarade de dialogue social, cherchant à désamorcer les mouvements sociaux d’ampleur des 13 et 24 septembre derniers.

La CGT a toutefois exprimé son rejet des préconisations du rapport Delevoye et elle a porté ses revendications car le statu quo n’est pas satisfaisant non plus.

Il se confirme que le gouvernement campe sur ses positions de mener son projet de réforme des retraites pour remplacer le système actuel à prestations définies par répartition par un système universel à points, plus aléatoire, qu’il veut imposer à terme à tous les travailleurs.

La CGT-RATP n’accompagnera pas et combattra cette réforme qui constitue une régression sociale et n’offrira aucune garantie crédible possible sur ses exigences de justice sociale.

La CGT-RATP construit actuellement un nouveau temps fort de mobilisation qui s’inscrira, nous l’espérons, dans le mouvement interprofessionnel qui se dessine en décembre, seule alternative pour contrecarrer ce projet dévastateur et faire reculer le gouvernement sur cette énième régression sociale.

La CGT-RATP appelle tous les salariés et retraités comme futurs retraités à prendre leur place dans les initiatives pour construire le rapport de force nécessaire à faire reculer le gouvernement.

Paris, le 30 septembre 2019 – 19h

Author: union_admin

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :