RER B : Syndicats & Usagers agissons, interpellons le ministre

wb_2874C3DDC4544BD49B4ED9EFB085F83FUsagers de la ligne B du RER, vous subissez trop souvent de nombreux dysfonctionnements (retards, suppressions de trains …) qui impactent votre quotidien et dégradent, encore un peu plus, vos conditions de travail et de vie déjà mises à mal par les politiques menées ces dernières années.
Des propositions concrètes pour améliorer le quotidien des usagers de la ligne B :
Dans l’immédiat :
– Accélérer le processus de rénovation des infrastructures,
– Poursuivre la rénovation et modernisation du matériel, y compris avec les rames venant de la ligne A
– Détendre les roulements des agents de conduite afin de permettre des rattrapages en bout de ligne en cas de retard ; ce qui passe par l’arrêt des suppressions d’emplois et l’augmentation des effectifs,
– La création d’un atelier du matériel au Nord de la ligne avec remise d’effectifs pour l’entretien du matériel,
– Arrêter la déshumanisation des gares et des trains. Rappelons, qu’en 1998, le processus de réhumanisation des gares et des trains avaient permis d’améliorer –sensiblement- la régularité en diminuant le nombre de signaux d’alarme, particulièrement sur le Nord de la ligne.
– Renforcer les effectifs pour l’entretien des infrastructures et éviter ces incidents à répétition.
Voilà de premières mesures qui peuvent se mettre en place, très rapidement, et qui seront plus efficaces que la création d’une nouvelle structure.
Dans le temps, il faut …
– Engager, sans attendre, des investissements importants sur les infrastructures (dont certains étaient déjà inscrits dans les contrats de plan Etat/Région depuis plusieurs années). Les besoins continuent de progresser, de façon importante.
– Engager, immédiatement, le doublement du tunnel Chatelet/Gare du Nord,
– Créer un « périphérique ferroviaire grande couronne »,
– Ré-ouvrir la petite ceinture ferroviaire au trafic ferroviaire, une infrastructure unique en Europe et inutilisée etc…
Nous appelons les usagers et les salariés de la RATP et de la SNCF à se mobiliser, à agir, à interpeller les élus pour d’autre choix !

Auteur: union_admin

Partager cet article :
%d blogueurs aiment cette page :