Train-Surffing

Soyez jeunes, soyez audacieux… mais restez vivants !

Comme d’autres phénomènes liés au besoin d’exister, le « train-surfing » fait des émules à Paris et tue !
C’est encore le cas la semaine dernière où un jeune a trouvé la mort en heurtant une verrière au niveau de la station Bir-Hakeim.

Ce phénomène, bien que très marginal, n’en reste pas moins consternant de bêtise.

L’envie d’exister sur les réseaux sociaux ou dans la vraie vie est, certes, une réalité de notre époque pour une jeunesse désœuvrée. Pour autant, de tels phénomènes ne pourraient se propager sans la passivité de celles et ceux qui, devant leurs écrans regardent, commentent positivement, voire incitent à toujours plus de prise de risque inconscient, au seul prétexte d’un divertissement autour d’une performance qui serait remplie d’adrénaline.

Les infrastructures de transports publics ne peuvent être détournées de leur fonction qui, quotidiennement, grâce aux agents RATP, dans leur utilisation normale assurent la sécurité de millions de voyageurs. C’est pour cela qu’elles ne sont pas des terrains de jeux.

La CGT-RATP appelle les jeunes à vivre pleinement leur besoin de se construire, de se dépasser, voire de braver certains interdits… mais leur rappelle aussi combien la vie mérite d’être vécue et que l’adrénaline peut être trouvée dans des expériences collectives bien plus constructives.

Paris le 31 oct 2017
 
Paris, le 30 octobre 2017

Author: CGT_admin

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :