5 mars : au moins 10 raisons d'agir !

wb_EF0089E5003846D989ADDE258624A98BLes négociations nationales dites de « sécurisation de l’emploi » se sont terminées, le 11 janvier 2013, par un accord d’une extrême gravité pour les droits des salariés. Les confédérations CGT et FO (qui représentent plus de salariés que les trois organisations syndicales signataires) ont refusé de signer cet accord de régression sociale. Elles appellent ensemble, et c’est une première depuis de nombreuses années, à l’action dans toute la France le 5 mars par des rassemblements, des manifestations et des arrêts de travail…

Author: union_admin

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :