ActualitésSalaires - Pouvoir d'achat

Salaires 2023 : le compte n’y est toujours pas !

« L’inflation reste en France, comme en zone euro, beaucoup trop élevée, proche de 7 % », peut-on lire sur le site de la Banque de France. Selon l’INSEE, l’inflation corrigée est de 5,1 % en mai sur un an après les 4 premiers mois à 6 % en moyenne. L’alimentation, dépense contrainte par excellence, connaît une flambée durable des prix autour de 14 % depuis le début de l’année.

Inflation : hypothèse contre réelle

La Direction, quant à elle, a construit son budget 2023 sur une hypothèse de 4,2 %, bien loin des réalités que nous subissons, actifs et retraités de la RATP.

La mauvaise nouvelle, c’est que, toujours selon la Banque de France, l’inflation reviendra, hypothétiquement, à un taux proche de 2 % seulement en 2025 !!!

2 %, s’ajoutant à l’inflation déjà subie car, en France, la seule déflation qui existe, c’est celle du niveau de vie des travailleuses et des travailleurs.

 

La signature de la CGT-RATP n’est pas un chèque en blanc !

La CGT-RATP est signataire de l’accord salarial 2023. Nous avions arraché la hausse de 20 points statutaires (6,40€ brut le point) mais encore loin des 50 revendiqués. Pour autant, dès le départ des négociations, nous revendiquions aussi un dispositif automatique d’augmentation de la valeur du point égale à l’inflation.

Lors des échanges avec la Direction, au cours de l’alarme sociale du 02/06, celle-ci ne semble pas disposée à consentir une mesure complémentaire et campe sur sa prévision de 4,2 % d’inflation en 2023.

Aujourd’hui, d’autres indicateurs doivent alerter la Direction Générale, notamment les démissions à la RATP, qui atteignent un niveau historiquement élevé dans toutes les catégories.

 

Depuis la création du « Groupe » RATP, ce sont des centaines de millions d’euros pris sur les résultats positifs de l’EPIC, fruits de notre travail, pour alimenter

ce puits sans fond. De l’argent, il y en a à la Régie pour augmenter nos salaires statutaires !

Il y a donc toutes les raisons de prendre sérieusement en compte nos revendications salariales. La CGT-RATP exige 50 points pour toutes et tous en 2023, il en manque 30 !

NOUS APPELONS TOUS LES AGENTS DE L’ENTREPRISE À UN RASSEMBLEMENT LE 16 JUIN 2023,

TOUTES et TOUS MOBILISÉS – 07h45 – ateliers RATP de Villette
(10 Sente à Bigot, Paris 19)


  Appel-CGT-RATP-16-juin-salaire.pdf (203,7 KiB, 104 hits)

  Preavis-de-greve-CGT-RATP-1.pdf (233,9 KiB, 95 hits)

Phone
Email
Messenger
Messenger
Phone
Email