Amiante & conditions de transport : Aux usagers de la ligne 13

wb_090F689DFEDF464F8AB446D9E49273E3Nous, agents de la RATP, travaillant à l’atelier de Maintenance des métros de la L13 vous interpellons vous usagers qui empruntez tous les jours cette ligne dans des conditions difficiles.
Les métros de la L13 ont subi une rénovation « chaotique » faite sous la responsabilité de la RATP, par des entreprises sous-traitantes.
Ces métros, comme d’autres (ligne 7, ligne 8) contiennent toujours de l’amiante …
Dès les années 1995/1996, nous avons réussi à imposer à la direction de la RATP un plan d’éradication de l’amiante dite « non-confinée ». Seule l’amiante « confinée » était encore présente.
A la suite des rénovations mal maîtrisées, de nouvelles expositions à l’amiante ont eu lieu alors que l’éradication totale était programmée !
Cette situation est inadmissible, particulièrement au regard de ce qui a eu lieu sur la ligne B du RER : face à une situation similaire, nous avons gagné la « stabilisation » des zones critiques pour l’ensemble des RER.
Nous avons, non seulement préservé notre santé et avons, par là même, protégé la vôtre !
A ce jour, sur la L13, votre ligne quotidienne, la RATP se refuse à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour
une éradication totale de ce poison cancérigène. C’est inacceptable !
Nous voulons vous informer des risques sanitaires
engendrés. Déjà que la L13 souffre d’un manque historique d’investissement qui dégrade vos conditions de transports quotidiennes, de surcroît, vous subissez une exposition potentielle à un cancérigène interdit de fabrication en France depuis 1997 !
Parce que la santé au travail des agents rime avec santé des usagers, nous devons exiger ensemble des meilleures conditions de transport.
La RATP et le Conseil Régional, le propriétaire des métros, doivent prendre leurs responsabilités et tout mettre en œuvre pour protéger la santé de tous !

Pour cela, avec nous, agissez et signez la pétition en un CLIC !

Author: union_admin

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :