Salaires : le compte n'y est toujours pas !

image_14Les prévisions d’inflation étant estimées à 1,7% pour 2012, l’augmentation de la valeur du point de 1,1% en niveau, obtenue lors de la négociation salariale 2012 à la RATP est insuffisante pour garantir, a minima, le pouvoir d’achat.
De plus, l’application de cette mesure en deux fois en minore les effets réels, il s’agit en réalité d’une augmentation de 0,74% en masse. 2012 s’inscrit dans la continuité des années antérieures qui ont été marquées par une perte réelle du pouvoir d’achat : – 3% !

Author: union_admin

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :