SALAIRES 2022 : l’heure est à la mobilisation de toutes et tous !

Alors que le SMIC a été revalorisé de 0,9 % au 1er janvier 2022. Revalorisé 5 fois depuis le 1er janvier 2019, avec au total 6,79 % d’augmentation. A l’inverse, à l’exception d’une augmentation « non significative » de 0,7 % en 2017, la valeur du point est gelée depuis 2015 !

Tout augmente sauf les salaires !

Les prix explosent pour les loyers, l’électricité, le gaz, le fioul domestique et les carburants, comme de nombreux autres produits de première nécessité.
Notre protection sociale est malmenée, notamment par une exonération croissante des cotisations sociales qui diminue les ressources de notre bien commun et rend notre système déficitaire.

Les plus riches s’enrichissent grâce aux milliards d’aides qui sont versés aux entreprises profitant, in fine, aux actionnaires. Ce dont rêve la Direction, qui nous emmène à marche forcée dans le projet fou de la concurrence, c’est de piller l’entreprise publique de Service public en la préparant pour le secteur marchand, à des actionnaires.

« Notre pouvoir d’achat poursuit sa chute ! »

L’argent issu des richesses créées par notre travail doit être utilisé à une augmentation générale des salaires.

Augmenter les salaires, c’est indispensable pour vivre décemment. C’est un élément essentiel de justice et de cohésion sociale, mais aussi de renfort de notre protection sociale et avoir un niveau élevé de pension à la retraite.

Une injustice criante !

Sur 10 ans :

  • Inflation cumulée +9,6 %
  • SMIC +12,77 %
  • Valeur du point +2,57 %

Pour la Direction « il y a aussi les niveaux… » :

Nous rappelons sans cesse à la Direction sa mauvaise foi. Les mesures carrières sont généralement issues de contreparties à de la productivité que subissent les agents au gré des réorganisations. Pour la Direction, c’est donc fromage et dessert : productivité et austérité salariale (sauf pour  la PDG) !

En plus dans sa communication, la Direction joue sur les moyennes. Tout le monde sait que si Bill Gates est dans une pièce où se trouvent 100 personnes, statistiquement la fortune MOYENNE est d’environ 1,5 Milliards de $ par personne. La réalité est autre !

Si l’argent magique n’existe pas, à la RATP il est bien réel !

Depuis 2015, les résultats nets (profits) cumulés s’élèvent à plus d’1 milliard d’€. En ne redistribuant que 0,4% en 2022, seulement 7 millions d’€ en «micro mesures sociales», c’est une provocation faite aux travailleurs de la RATP qui est inacceptable !

La CGT-RATP exige le dégel de la valeur du point pour des augmentations générales qui sont plus que jamais légitimes et urgentes.

Rejoignez-nous à l’occasion de la négociation salariale, à l’appel de la CGT-RATP, FO, UNSA, CFE-CGC, Solidaires et La Base, le 18 février dès 08h30 à Val de Fontenay.

  2022-02-18-Tract-salaires-action-18-fevrier (163,3 KiB, 248 hits)

Author: CGT-RATP

Share This Post On
Phone
Email
Messenger
Messenger
Phone
Email