Déclaration CGT-RATP au CSE-C du 23/09/2020
Sep23

Déclaration CGT-RATP au CSE-C du 23/09/2020

Ainsi, la direction de l’entreprise ambitionne de négocier avec les organisations syndicales de l’entreprise un plan de rupture conventionnelle collective, véritable plan social « soft ». Dans une entreprise où le licenciement économique n’existe pas, cette perspective ne peut que surprendre.
Au vu de la situation économique qui s’en vient, du Plan de Relance du gouvernement et des déclarations de l’avenue Bosquet au Faubourg Saint-Honoré, consistant à faire de l’emploi la priorité des priorités, le projet de l’entreprise d’une charrette de 150 à 200 emplois est tout simplement choquant. Les organisations syndicales jugeront !

Read More
Phone
Email
Messenger
Messenger
Phone
Email